Little Richard, pionnier du Rock'n'Roll




« J’ai fait ce que j’ai ressenti et j’ai ressenti ce que j’ai fait à tout prix. »
« Lorsque vous vous asseyez et pensez à ce qu’est vraiment la musique rock ‘n’ roll, alors vous devez changer cette question. Joué à un rythme élevé, vous l’appelez Rock ‘n’ roll; à un tempo régulier, vous l’appelez Rhythm and Blues. »


Little Richard, est un chanteur, pianiste, guitariste et compositeur américain, né en 1932 et mort récemment à l'age de 87 ans.


Il a été un pionnier du rock'n'roll de la fin des années 50. Avec Chuck Berry et Fats Domino, il apparaît comme l’un des premiers musiciens noirs de rock'n'roll à connaître les faveurs du public blanc.


Personnalité rebelle, Little Richard a marqué son époque par ses chansons (qu’il scande en hurlant) ou ses tenues vestimentaires flamboyantes, autant de caractéristiques qui ont contribué à définir le ton et l’image du rock'n'roll.


Il a considérablement influencé les musiciens de la génération suivante comme les Beatles et les Rolling Stones.





Tutti Frutti


« Je pense que mon héritage devrait être que lorsque j’ai commencé dans le show business, le rock ‘n’ roll n’existait pas. Quand j’ai commencé avec Tutti Frutti, c’est à ce moment-là que le rock a vraiment commencé à basculer. »


Son premier tube, il va l'enregistrer en 1955 dans les studio de la New Orleans. Au cours d'une pause il fredonne cette chanson, son producteur qui l'entendit, sentira tout de suite le potentiel de la mélodie.

C'est devenu un succès phénoménale, un tube qui deviendra un classique de rock n'roll, repris par un grand nombre d'artistes comme Elvis Presley, Queen, Sting ou encore Johnny Hallyday.




Long tall Sally


Little Richard écrit à cette période, plusieurs autres titres qui feront aussi sa renommée comme ''Long Tall Sally'' (1956), ''Rip It Up'' (1956), ''Jenny, Jenny'' (1957) et ''Good Golly Miss Molly'' (1958).


Ses apparitions publiques demeurent mémorables : avec les yeux soulignés d’une épaisse couche de khôl et les cheveux dressés sur la tête, Little Richard, debout sur un piano, s’abandonne totalement, ponctuant ses chansons d’un cri légendaire (« Woo! »).







Bonne écoute !







This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now